Bonjour... Quelques pages pour continuer notre balade à Rome...
J'ai bien du mal à terminer ces pages; souvent, la composition est faite assez rapidement, mais je cherche longtemps des décors adéquats... De plus, comme je l'ai déjà dit, j'ai d'autres activités "numériques" en cours... sans compter les quelques jours de repos en janvier, au soleil (et vent!!) de Djerba... dernière fois sans doute sur cette Ile qui paraissait autrfois "paradisiaque"... et qui, comme beaucoup de régions du monde , voit son climat bien bouleversé depuis quelque temps....

Bref... voici 3 pages terminées, mais je pense encore y ajouter l'un ou l'autre décor ou titre quand j'en aurai l'inspiration ! 

Les gabarits utilisés ne sont pas les plus récents, il faut en effet choisir des formes qui ne nécessitent pas trop de découpes pour ces photos! 

A bientôt, pour la suite... déjà "en construction"!.... 

Le Quartier du Latran. 

Le palais du Latran (en italien : Palazzo Laterano) est un ancien palais de l'empire romain, qui fut du IVe au XIVe siècles, la résidence principale des papes. Il jouxte la basilique Saint-Jean de Latran, siège du diocèse de Rome. Le palais du Latran abrite les collections du musée pontifical des antiquités chrétiennes.

Le 11 février 1929, les accords du Latran y sont signés entre le Saint-Siège et l'État italien. ceux-ci officialisèrent notamment la création de l'État de la Cité du Vatican, ainsi que, entre autres, l'extraterritorialité du palais et de la basilique attenante qui font partie intégrante du nouvel État.

La basilique Saint-Jean-de-Latran (San Giovanni in Laterano), connue à l'origine sous le nom de basilique du Saint-Sauveur, est l'une des quatre basiliques majeures de Rome sur la place homonyme. Premier édifice religieux chrétien construit en Occident, à partir de 320, elle est l'église cathédrale de l'évêque de Rome qui n'est autre que le pape. Tout comme le palais du Latran qui lui est contigu, elle est la propriété du Saint-Siège et bénéficie à ce titre du privilège d'extraterritorialité. Elle est considérée comme la « mère » en ancienneté et dignité de toutes les églises de Rome et du monde. Première église à être publiquement consacrée — le 9 novembre 324 par le pape Sylvestre Ier — elle prit progressivement (à partir du XIIe siècle) le nom de basilique Saint-Jean-l'Évangéliste par association à son important baptistère voisin, le plus ancien de Rome.

Pendant plus de dix siècles les papes (évêques de Rome) y célébrèrent les offices religieux principaux, et résidèrent dans le palais du Latran voisin. Dans ses murs se réunirent plus de 250 conciles, dont les cinq conciles œcuméniques du Latran.

L’Escalier Saint (Scala Sancta) : Selon une tradition médiévale, cet escalier fut transporté de Jérusalem à Rome en 326 par Hélène, mère du premier empereur chrétien, Constantin. Cette Scala Santa romaine, composée de 28 marches de marbre blanc, fut transportée en 1589, sous le pontificat de Sixte V, du vieux palais du Latran en cours de destruction au Sancta sanctorum situé sur la partie gauche de la place Saint-Jean de Latran, dans la basilique San Salvatore della Scala Santa.

(suite et détails ................... sur Wikipédia!!!)... 

Page double : 1ère page: Le Palais de Latran, la façade de la Basilique et le "Scala Sancta".

Page intérieure : à gauche (2e page) :  intérieur de la Basilique, (1 et4) et le Baptistère (2 et 3).

et à droite (3ème page)  : le Cloître, et le Palais de Latran.

Latran 1

Latran 2

Latran 3