Détails trouvé sur le site de Méjanes:

""Le Domaine de Méjanes, propriété à vocation agricole et touristique, acquise par Paul Ricard en 1939, permet de découvrir toutes les richesses d’un milieu naturel exceptionnel, haut lieu des traditions camarguaises.

Terre de riz
Exploitation agricole pilote de 600 hectares, le domaine de Méjanes est étroitement lié à l’histoire de la riziculture camarguaise :
– durant la Seconde Guerre mondiale, en pleine pénurie alimentaire, de grands travaux de mise en culture sont entrepris. La riziculture camarguaise connaît alors un véritable essor.
– à la fin des années 1970, le mas de Méjanes devient le siège du Syndicat des Riziculteurs de France.

Aujourd’hui, à Méjanes, 150 hectares sont consacrés à la riziculture. On y pratique une agriculture moderne dans le respect de l’environnement (gestion de l’eau, limitation des apports d’engrais…).

Terre de gardians
Les chevaux et taureaux de la manade Paul Ricard vivent en liberté sur les 300 hectares de sansouïre et de marais du domaine.

Terre de traditions
A Méjanes, jeux gardians, ferrades (triage et marquage des jeunes taureaux), courses à la cocarde, dressage, voltige libre… sont l’expression vivante du goût de la fête et du partage, valeurs au cœur des traditions camarguaises.
Le Domaine Paul Ricard de Méjanes est le siège de l’Union des Clubs Taurins Paul Ricard qui a pour vocation le maintien des traditions taurines.

Terre d’histoire
Le Domaine de Méjanes est une ancienne demeure fortifiée des Templiers au XIIIe siècle, dont une partie des bâtiments date du XIe siècle ; Il est inscrit à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Dans la cour du mas, on peut observer un calvaire, la croix de Méjanes, qui a donné au domaine son emblème et à la manade sa marque.


En maintenant des activités respectueuses de l’environnement, le Domaine Paul Ricard de Méjanes contribue à entretenir et préserver le patrimoine naturel et les traditions de Camargue.""

 

scrap sf Méjanes